Afin de mieux comprendre le rôle de Man'eco dans l’implantation des dispositifs de nettoyage et désinfection vapeur sur la Basse Normandie, vous trouverez dans les différents onglets (santé, collectivités, industries/agroalimentaire, filtration d'eau calcaire) des informations qui permettent de comprendre le fonctionnement du bionettoyage vapeur et ce qui en fait son succès.

 

La réussite de ce procédé est dû principalement :

• à la préconisation d'un dispositif fiable et ergonomique pour assurer une utilisation intensive dans le respect des TMS (Troubles Musculo-squelettique),

• à la formation des agents,

• à la fourniture de protocoles et modes opératoires adaptés,

 au SAV Man'eco.


Note: les protocoles et modes opératoires restent disponibles aux clients munis du code à la livraison de l'appareil (BL et Facture).


Source: Sanivap.fr


Les dispositifs SANIVAP produisent une vapeur à haute température qui garantit leur efficacité en terme de détergence : élimination des souillures et des biofilms, aucune trace résiduelles de produit chimique.

La vapeur à haute température (150° C) et sous pression (5 bars) fournit une puissance de nettoyage à toute épreuve.

La vapeur obtenue, dite neutre, c’est à dire exempte de tous minéraux et déchargée de toute conductivité électrique, neutralise les charges statiques des formations poussiéreuses. La vapeur agit alors comme une substance gazeuse. Sa chaleur fait fondre les graisses en libérant et en supprimant toutes les particules de saleté qui la composent.

La vapeur pénètre dans les moindres recoins pour éliminer les salissures rendant ainsi le nettoyage plus simple, plus efficace et plus durable.

La vapeur élimine les dépôts et biofilms et permet ainsi une excellente rénovation des surfaces.

L’utilisation de microfibres avec les accessoires assure  une parfaite élimination de toutes les salissures.



Inventeur du bionettoyage vapeur il y a près de 25 ans, Sanivap est devenu leader sur ce marché du sans chimie, avec près de 15 000 générateurs-chariots vendus, en France d’abord, mais aussi dans 21 pays étrangers. Un quart de siècle d’efficacité éprouvée et prouvée.

Le principe

Une vapeur à très haute température (plus de 95°C en sortie d’accessoire) et sous pression (5 bars) garantit l’efficacité du bionettoyage en termes de détergence et de désinfection, bactéries, mycobactéries, virus, levures.L a vapeur nettoie et désinfecte avec un effet virucide, validé pour Covid19. Ce procédé bien en place permet d’être réactif pour toutes les personnes étant déjà équipé. Le dispositif envoi de la vapeur sèche  dans des accessoires bien souvent munis de microfibres qui ont pour rôle d’essuyer les surfaces après le passage de la désinfection vapeur.